Accueil

La tour Jean sans Peur depuis la rue Etienne Marcel

Adresse

20, rue Étienne Marcel 75002 Paris
Métro : ligne 4 (arrêt Étienne Marcel)
RER :
A, B ou D (arrêt les Halles)
Bus : 29 (arrêt Turbigo / Étienne Marcel)

Horaires

(détails et tarifs sur la page Visiter)

Individuels 
Toute l’année, 13h30-18h du mercredi au dimanche (y compris vacances de Noël)
Le billet (6€ / TR 3,50€) donne accès à la tour Jean sans Peur ainsi qu’à toutes les expositions en cours

Groupes avec conférencier de la tour ou conférencier extérieur
visites guidées sur réservation (si possible 2 à 3 semaines en avance)
Mail : contact(a)tourjeansanspeur.com

Renseignements et contacts

Courriel : contact(a)tourjeansanspeur.com
Tel : 01 40 26 20 28
Suivez notre actualité sur twitter  twitter  @TourJSP
et sur notre site :
www.tourjeansanspeur.com

ACTUELLEMENT

NOUVEAU ! > Les dimanches en famille
En partenariat avec la Conciergerie (Centre des Monuments Nationaux), des visites guidées couplées Conciergerie + Tour Jean sans Peur sont proposées sur le thème de la vie quotidienne au Moyen Âge !
Prochain dimanche : 9 décembre 2018 – Prochaines dates à venir en 2019 !

bordure

Programmation 2018 – 2019

Télécharger le programme 2018 de la tour Jean sans Peur

EXPOSITION L’HYGIÈNE AU MOYEN ÂGE
(5 septembre – 6 janvier 2019)

>> PROLONGATION JUSQU’AU 6 JANVIER 2019 ! <<

Affiche_expo_hygiene_Tour_Jean_Sans_Peur

Si le terme ”hygiène” n’apparaît qu’au XIXe siècle, hommes et femmes du Moyen Âge se soucient déjà de conserver propre leur personne et leur intérieur. Ainsi, la demeure est régulièrement entretenue et la toilette personnelle est quotidienne.
À travers six thèmes (l’approvisionnement en eau ; la malpropreté urbaine ; la propreté corporelle ; les bains ; les latrines ; la médecine hygiéniste), cette exposition tente de mettre fin aux nombreux préjugés qui entourent cet aspect de la vie quotidienne au Moyen Âge.

Commissaire d’exposition : Danièle Alexandre-Bidon (CRH – EHESS)
Voir aussi le catalogue L’hygiène au Moyen Âge
(association des Amis de la tour Jean sans Peur).
EXPOSITION LA PLACE DU LOUVRE
(5 septembre – 5 mai 2019)
>> PROLONGATION JUSQU’AU 5 MAI 2019 ! <<
affiche-expo-place-du-louvre_web

Déclarée d’utilité publique en 1853, la place du Louvre s’intègre dans l’ambitieuse politique de restructuration de la rive droite, coordonnée par le préfet Haussmann.

À la volonté de rentabiliser l’espace par la construction d’immeubles de rapport, s’ajoute la décision, tardive, d’édifier la mairie du nouveau 1er
arrondissement, issu du redécoupage d’une capitale en expansion.
La réunion inédite des fonctions palatiale, religieuse, commerciale et municipale produit une composition urbaine singulière, qui suscite la controverse dès son achèvement.

Commissaire d’exposition : Anne Delaplace (Deambulatio – Patrimoines en Partage)
Tarif unique : 3,50€ (exposition Place du Louvre uniquement)

bordure

EXPOSITION LA FÊTE AU MOYEN ÂGE
(9 janvier – 5 mai 2019)
Visuel_Fete_Tour_Jean_sans_Peur
Ronde autour de l’arbre (Heures de Charles d’Angoulême, Paris, BnF, ms Latin 1173, fol. 20 verso, vers 1480)

Au Moyen Âge, un jour sur trois est chômé en raison des fêtes. Les célébrations religieuses rythment le calendrier, mais l’année est également riche en festivités profanes :
les fêtes personnelles, communautaires et politiques sont prétexte à processions, joutes, tournois, festins… qui consolident sans cesse les liens sociaux.
Au pied d’un mât de cocagne, au cœur d’un charivari, au milieu d’une farandole, sur un char bariolé, costumé en sauvage ou en fou, l’individu profite d’une vie qu’il sait précaire.
Que la fête commence !

Commissaires de l’exposition : Danièle Alexandre-Bidon et Perrine Mane
(Groupe d’Archéologie Médiévale, E.H.E.S.S. )

bordure

EXPOSITION CRIME ET JUSTICES AU MOYEN ÂGE
(8 mai – 29 décembre 2019)
Assassinat_jean_sans_peur
Assassinat de Jean sans Peur le 10 septembre 1419 sur le pont de Montereau (Paris, BnF, ms Français 2680, folio 288)

Les sources judiciaires de la fin du Moyen Âge permettent d’exhumer nombre de cas criminels qui battent en brèche l’image trop souvent violente et expéditive attribuée à la justice médiévale.
Surtout elles permettent d’établir une hiérarchie des crimes, différente de notre justice actuelle, où l’honneur (la fama) tient une place importante, quelle que soit l’origine sociale des individus. Présentée en quatre grandes parties (Répertoire des crimes, Qui juge et pour quelle justice?, Comment et où juge-t-on?, Crimes et châtiments), l’exposition montre également le rôle croissant du pouvoir royal sur les autres formes de justice et dresse un portrait étonnant de la société médiévale où juges et justiciables usent de compromis et où la population prend une part active au sort réservé au condamné.

Exposition proposée dans le cadre des 20 ans d’ouverture de la tour Jean sans Peur au public (1999-2019) et des 600 ans de l’assassinat de Jean sans Peur (1419-2019)
Commissaire de l’exposition : Claude Gauvard, professeur émérite d’histoire du Moyen Âge (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Autour de l’exposition : cycle de conférences, lectures , visites guidées, parcours sur le crime, exposition Crimes et Rapines, petites et grandes affaires de l’Est parisien,…(programmation en cours)
Premiers partenaires de l’exposition
Logo_conciergerie_tour_jean_sans_peur
Conciergerie et Sainte-Chapelle

logo_amis_clunylogo_musee_barreau_Tour_jean_sans_peurcomite_histoire_ville_paris_tour_jean_sans_peur

 

cafes_histoire_Tour_jean_sans_Peur

bordure

EXPOSITION CRIMES ET RAPINES
PETITES ET GRANDES AFFAIRES DE L’EST PARISIEN (1880-1914)
(8 mai – 29 décembre 2019)

 

bande_bonnot_Tour_jean_sans_Peur
La bande à Bonnot – épilogue

L’inventaire des faits divers du 20e arrondissement et de l’Est parisien livre un tableau haut en couleurs des abus, larcins et « voleries » commis au cours de la seconde moitié du XIXe siècle et du début du siècle suivant.
En marge des conflits ordinaires, des bandes plus ou moins hiérarchisées vivent de rapines, des vols commis avec violence.
Leur spectaculaire préméditation nourrit les rapports fiévreux des premiers médias de masse : les Apaches et les comparses de la « Bande à Bonnot » défrayent la chronique.
Des voleurs de pommes aux affaires d’État, l’exposition présente une sélection choisie de « délits des champs », d’échanges musclés et de procès retentissants.

Commissaire d’exposition : Anne Delaplace (Deambulatio – Patrimoines en Partage)
Tarif unique : 3,50€ (exposition Crimes et Rapines uniquement)
Exposition en partenariat avec le Pavillon de l’Ermitage (Paris, 20e arrondissement) 

bordure

logo

logo mairie de paris 4